TITRE : Allongement de la durée du congé paternité

Bonjour à toutes et tous,  

Les modalités de la réforme du congé paternité et d’accueil de l’enfant, ont été précisées.

Les nouvelles dispositions s’appliqueront :

  • aux enfants nés ou adoptés à compter du 1er juillet 2021 ;  
  • aux enfants nés avant cette date, mais dont la naissance était supposée intervenir à compter du 1er juillet 2021.  

A compter de cette date, le congé paternité évoluera de la façon suivante :  

La durée du congé paternité passe à 25 jours calendaires (contre 11 auparavant) : 

  • 4 jours devront obligatoirement être pris à la naissance de l’enfant (et qui s’ajoutent aux 3 jours ouvrables du congé de naissance) ; 
  • 21 jours seront facultatifs. 

Le fractionnement du congé facultatif de 21 jours est possible en deux périodes d’une durée minimale de 5 jours chacune. 

Le parent aura jusqu’au sixième mois de l’enfant pour débuter le congé paternité, mais il pourra prendre fin au-delà.  

En cas de naissances multiples le congé est augmenté à hauteur de 32 jours, fractionnables en trois périodes d’au moins 5 jours chacune, à prendre également dans les 6 mois de la naissance de l’enfant.  

Le droit au congé est ouvert :

  • au père de l’enfant ;  
  • ou à la personne vivant avec la mère ; 
  • sans condition d’ancienneté et quel que soit le type de contrat de travail. 

Le salarié devra informer l’employeur :

  • au moins 1 mois avant l’accouchement ;  
  • ou sans délai si la naissance intervient avant la date prévue et que le salarié souhaite débuter sa période de congé plus tôt que ce qui était prévu.  


Enfin, les indemnités restent inchangées, le congé paternité est indemnisé par la sécurité sociale.